Juin 2016 || Lettre mensuelle

Perspectives d'investissement. Le mois de mai s’avérait plutôt calme pour les marchés actions majeurs qui évoluaient sans tendance dans des bandes étroites. Ils ont cependant été tirés de leur torpeur par la réalisation que la Réserve Fédérale pourrait relever ses taux d’intérêt déjà en juin. 

Ceci a contribué à une fin de mois positive pour les actions et à des gains supplémentaires pour le dollar, alors que l’or poursuivait sa baisse et que les rendements des bons du Trésor augmentaient. Les marchés actions développés ont enregistré des hausses mensuelles modestes, tandis que la perspective de taux d’intérêt américains plus élevés a affecté les actifs des pays émergents.

Suite à la publication des « minutes » de la réunion de la Fed en avril, Janet Yellen et d’autres membres ont clairement exprimé leur conviction qu’une hausse de taux serait appropriée en cas de confirmation d’une croissance plus forte au deuxième trimestre et d’un raffermissement des taux d’inflation et d’emploi. La vision que la première économie mondiale serait suffisamment robuste pour supporter des taux plus élevés a été perçue de manière positive par les intervenants de marché, généralement prudents envers les actifs risqués. Dans les marchés obligataires, les rendements à 10 ans des bons du Trésor ont rebondi à partir des niveaux les plus bas de mai, mais n’ont que peu augmenté sur l’ensemble du mois. Ceux à 2 ans ont, par contre, fortement grimpé du point bas de 0.71% en mai pour terminer le mois en hausse de 11bps à 0.90%.

Contenu de la lettre mensuelle

  • La remontée des attentes d’une hausse des taux US
  • L’or perd de sa superbe
  • Données clés publiées au mois de mai
  • Stratégie d'investissement
  • Activités des portefeuilles/nouvelles

Télécharger la lettre en pdf...

Mots-clés: Lettres mensuelles