Fondation de l’Alliance de Gérants de Fortune Suisse (AGFS)

L'AGEFI - mai 2016

Quatorze gérants de fortune indépendants (GFI) parmi les plus importants du pays ont annoncé mercredi la fondation de l’Alliance de Gérants de Fortune Suisse AGFS dont les encours sous gestion totalisent 40 milliards de francs.

Entretien avec Amaury Jordan, Associé Fondateur de Avalor Investment et Vice-Président de l’AGFS.

Vous annoncez la naissance d’une nouvelle «Alliance de Gérants de Fortune Suisse» AGFS constituée pour l’instant de 14 membres dont un seul romand. Pourquoi cet ancrage alémanique?

Notre alliance est basée sur un forum informel de gérants constitué depuis deux ans. A la faveur de nos rencontres ici à Zurich alors que nous sommes souvent confrontés aux mêmes problèmes, souvent techniques. D’où la prépondérance des membres alémaniques. Mais comme l’indique le libellé de notre association, l’idée est bel et bien de constituer une alliance suisse. Car notre conviction, c’est que malgré tout ce que l’on peut lire sur l’érosion des marges et des parts de marché de la place financière, la Suisse dispose de profondes compétences en matière de gestion de fortune privée. Le métier de gérant de fortune indépendant recèle de grandes opportunités et celles-ci sont équivalentes à Zurich, à Genève, à Bâle ou à Berne. Je pense surtout que l’on sous-estime le savoirfaire suisse en matière de gestion internationale.

Pour lire la suite, télécharger le document...

Mots-clés: Revue de presse