News Flash | 3 mars 2020

Suite à notre FLASH d’information publié vendredi dernier, le rebond des marchés des actions a été le bienvenu.

Les actions ont connu un bon départ cette semaine, avec une hausse de 5 % des actions américaines lundi ainsi qu’une réaction initialement positive à l’annonce de la Réserve fédérale de réduire les taux de 0,5 % mardi ; bien qu’anticipée par les investisseurs, cette décision de la FED a été prise exceptionnellement avant la réunion prévue le 18 mars et reflète le niveau élevé d’inquiétude de la banque centrale américaine face à la propagation du virus Covid-19.

Ce rebond des actions nous a donné l’occasion de renforcer les portefeuilles et nous avons acheté une protection (Put) à un coût moins élevé que lors de la déroute du marché la semaine dernière. Cette décision tactique nous permet de maintenir notre allocation d’actions. Elle contribue également à atténuer les pertes des portefeuilles dans le cas où l’impact final de l’épidémie de virus se révélerait beaucoup plus dommageable pour l’économie et les marchés financiers. Si les marchés devaient résister à la crise actuelle et être peu touchés, l’achat de cette protection représentera un coût d’opportunité pour les portefeuilles, un prix limité à payer compte tenu de la baisse potentielle des marchés des actions dans le pire des cas.

La propagation du virus continuera de déclencher des décisions de la part des gouvernements et des entreprises qui nuiront encore davantage à la croissance économique et augmenteront les risques de récession. L’impact de ces mesures est impossible à prévoir, d’où notre décision.